#congressh

Vidéos

Vidéos


Découvrez les sujets de discussion du Congrès 2021 : L'équipe du Congrès de l'Université de l'Alberta a demandé à certains membres de leur faculté quels étaient leurs espoirs pour le Congrès. Voyez ce qu'ils avaient à dire :

En s’appuyant sur ses liens étroits établis avec les communautés et les populations nordiques, et sur un engagement à bâtir des relations réciproques et respectueuses, l’Université de l’Alberta a choisi « Relations nordiques » comme thème du Congrès 2021.

Crystal Fraser est Gwichyà Gwich’in d’Inuvik et Dachan Choo Gę̀hnjik dans les Territoires du Nord-Ouest. Membre du département d’histoire et d’études classiques, les travaux de la professeure Fraser se sont concentrés sur les expériences des élèves dans les pensionnats de la région d’Inuvik.

Uchechukwu Peter Umezurike est un candidat au doctorat du département d’anglais et d’études cinématographiques de l’Université de l’Alberta et un auteur de fiction et de poésie reconnu. Sa recherche porte sur les rôles associés aux genres dans la fiction nigériane. 

Shirley Anne Tate est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le féminisme et l’intersectionnalité; elle est également membre du corps professoral du département de sociologie de l’Université de l’Alberta.

Les travaux de recherche de Danielle Peers s’appuient sur son expérience dans les domaines du sport paralympique, de l’entraînement en sport adapté, des loisirs inclusifs, du militantisme pour la justice sociale, de la danse et de l’art vidéo. 

Norma Dunning est une auteure primée, une universitaire et une éducatrice à Edmonton, en Alberta. Parmi ses créations, mentionnons des nouvelles et de la poésie qui reposent sur l’expérience des Inuits vivant au sud. 

Qu’il s’agisse de la revitalisation de la langue, de l’apprentissage fondé sur le territoire, de la conception de bâtiments adaptés à la culture ou du suivi du changement climatique dirigé par la communauté, l’Université de l’Alberta a une tradition enracinée de recherches et de relations dans le Nord.Depuis son domicile à Whitehorse, au Yukon, Mme Fiona Schmiegelow, directrice du campus du Nord de l’Université de l’Alberta et professeure au Département des ressources renouvelables de l’Université de l’Alberta, fait un tour d’horizon de la recherche en sciences sociales et humaines au campus du Nord de l’Université de l’Alberta. 

Les recherches du Dr Chris Andersen se concentrent sur les définitions juridiques, statistiques et culturelles de l’identité des peuples autochtones, particulièrement celle de la Nation métisse. 

Dans le cadre de ses recherches, la Dre Kisha Supernant explore les récits et l’héritage autochtones, y compris le sien, en tant que femme métisse. Elle est directrice de l’Institute of Prairie and Indigenous Archaeology (IPIA) et codirectrice du département Situated Knowledges : Indigenous Peoples and Place, un domaine de prédilection de l’Université de l’Alberta.