Événements ouverts
Événement N° 1152

Intersections dans les arts

Date : 

Vendredi 28 mai 2021

09:00 - 10:00
(MT)
Add to your calendar
Lieu :
Série :
Université de l'Alberta , Événement accessible , Intersections du Congrès
Langue : 
Anglais
Accessibility Services : 
sous-titrage codé en Anglais
sous-titrage codé en francais
interpretation simultanée en français
Cet événement ouvert est présenté par

L’Intersectionality Studio fournit un cadre large et essentiel pour rassembler les chercheurs — établis et émergents, y compris les étudiants diplômés — afin de permettre aux voix, échanges, expositions et performances de rayonner grâce à un format flexible, tout en attirant un vaste public. L’Intersectionality Studio entend favoriser un dialogue interdisciplinaire sur les multiples systèmes d’oppression et, en particulier, sur les conditions matérielles de l’intersectionnalité et sur l’imaginaire des futurs selon une perspective intersectionnelle. Le mouvement Black Lives Matter (la vie des Noirs compte), la nécessité d’établir de bonnes relations et la pandémie de COVID-19 provoquent des appels urgents à la lutte contre les inégalités sociales, les injustices et les violences, auxquelles l’Intersectional Studio entend s’attaquer. Retrouvez-nous pour le lancement et les échanges en direct sur ces projets passionnants, et découvrez nos expositions à la carte, notamment 1) Dyscorpia — présenté par les départements des arts Digital Synergies, Mediating Science & Technology et SPAR2C — est un projet de recherche interdisciplinaire qui interroge de manière critique les nouvelles technologies et le corps à travers l’art contemporain, la musique et la danse, l’informatique et les sciences humaines numériques et médicales; 2) Material Culture and Intersectionality (culture matérielle et intersectionnalité) — présenté par les départements des arts The Future of the Past et Stories of Change — propose une exposition en ligne abordant le côté matériel de l’intersectionnalité du point de vue des écologistes, anthropologues, historiens de l’art et archéologues, entre autres; 3) Language, Body, and AI (langage, corps et IA) — présenté par les départements des arts Language, Communication, and Culture et A14 Society — est un projet de collaboration qui examine comment les locuteurs chinois et anglais utilisent le langage et le corps pour mener des interactions en mouvement selon une perspective interculturelle et intersectionnelle. Il identifie les caractéristiques comportementales des locuteurs des deux cultures et crée des modèles 3D des mouvements corporels des participants en utilisant l’intelligence artificielle.